un logiciel de formation RV toujours à jour

sans avoir à programmer

 Door voortschrijdend inzicht ontstaat vaak de behoefte om bijvoorbeeld de volgorde van handelen te wijzigen, elementen toe te voegen of de uitleg op een andere manier aan te bieden
L'avancement de la compréhension crée souvent le besoin, par exemple, de changer l'ordre des opérations, d'ajouter des éléments ou de présenter l'explication d'une manière différente

Les logiciels de réalité virtuelle (RV) sont de plus en plus utilisés pour former le personnel de maintenance. Dans la pratique, ces applications semblent devenir obsolètes assez rapidement, ce qui signifie qu'elles ne sont pas utilisées aussi efficacement qu'elles pourraient l'être. Les adapter signifie retourner chez le programmeur, ce qui coûte du temps et beaucoup d'argent. BlueTea a développé le progiciel VirtualStudio®, dans lequel il est possible d'ajuster les scénarios de manière indépendante grâce à la configuration. Cela permet, entre autres, d'économiser du temps et des coûts, de proposer en permanence de nouveaux défis aux employés et de maintenir le progrès.

Efficace et sûr

La simulation des activités (de maintenance) dans le cadre de la formation se fait de plus en plus sur la base de la réalité virtuelle (RV). Les avantages sont évidents. D'une part, la formation utilisant la RV ou d'autres formes de formation virtuelle ne nécessite pratiquement pas d'espace ou de ressources supplémentaires sous la forme d'installations, de machines ou de véhicules réels. D'autre part, il s'agit d'une méthode qui permet aux gens d'apprendre en toute sécurité. Après tout, avec la RV, on ne peut pas vraiment se brûler, tomber ou être électrisé.

"Cela soulève parfois la question de savoir si la RV est suffisamment "réelle" pour l'apprentissage. Je peux vous assurer que c'est le cas", déclare Ruud Dullens, expert en formation intelligente chez BlueTea. "Les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez avec la RV déclenchent le cerveau comme dans la vie réelle. De ce fait, vous vous souvenez de vos erreurs et en tirez des leçons tout aussi bien que dans la vie réelle. Ou peut-être même mieux. Après tout, on peut faire une infinité d'erreurs et casser des choses sans que cela ne crée une situation dangereuse ou coûteuse."

Oublier la courbe

En outre, la RV est un moyen de transférer les connaissances qui correspond à la "courbe d'oubli" d'Ebbinghaus. La courbe qu'il a développée indique qu'après avoir appris une certaine quantité de matière, les connaissances sont rapidement oubliées. Cependant, lorsque l'information est présentée un certain nombre de fois, la courbe est celle indiquée dans la deuxième figure. Cela montre que les gens se souviennent de plus en plus de connaissances après un certain temps; également après une période de temps plus longue. Les applications de RV sont une aubaine à cet égard, car elles permettent de répéter des activités "à l'infini".

La courbe d'oubli d'Ebbinghaus - ancrage des connaissances par la répétition
La courbe d'oubli d'Ebbinghaus - ancrage des connaissances par la répétition

Dullens: "Cependant, la RV ne convient pas à toutes les entreprises. Si vous devez apprendre à effectuer la maintenance d'un petit objet standard, autant le faire vraiment. Si, en revanche, il s'agit d'un bien qui n'est pas disponible à des fins d'apprentissage, ou d'un bien extrêmement complexe, la RV et un environnement d'apprentissage virtuel immersif offrent effectivement la possibilité de se former de manière plus sûre et surtout plus efficace. Pensez aux usines chimiques qui ne peuvent pas être arrêtées, aux hélicoptères dont la construction est compliquée ou aux machines de production qui doivent simplement continuer à fonctionner. Les conditions dangereuses, ou la maintenance qui nécessite beaucoup de préparation pour y accéder en toute sécurité, par exemple, justifient souvent les coûts associés aux solutions de RV."

Construction d'un logiciel de RV

Des progiciels avancés et des connaissances spécialisées sont nécessaires pour faire fonctionner une application de RV. L'application finale est créée en quatre étapes environ.

Le programmeur commence par programmer l'environnement dans lequel s'effectue la maintenance: 'le monde'. Il programme également les actifs concernés - la machine, un moteur d'avion, une installation - avec les propriétés pertinentes. Enfin, le programmeur ajoute les relations entre les différents actifs et programme les scénarios souhaités. Dans une quatrième étape, le client met l'application en service.

VR trainen is onder meer geschikt voor zeer complexe, schaarse technische assets die niet zomaar beschikbaar zijn voor trainingen.
La formation en RV est, entre autres, adaptée aux actifs techniques très complexes et rares qui ne sont pas facilement disponibles pour la formation

"La pratique montre que, dans la plupart des cas, l'environnement lui-même ne change pas rapidement et que l'actif reste généralement tel qu'il est. Cependant, les procédures entourant la maintenance changent régulièrement, surtout lorsqu'il s'agit de maintenir de nouveaux produits qui n'ont peut-être pas encore été entièrement développés", explique M. Dullens. "Par exemple, vous changez le lubrifiant, l'instrument de mesure, l'ordre des opérations ou les lois et règlements changent et cela nécessite de mesurer des quantités différentes de celles que vous aviez initialement."

"Vous pouvez alors faire un certain nombre de choses: retourner chez le développeur du logiciel et demander que le logiciel soit modifié, continuer à travailler avec un logiciel obsolète qui, en fin de compte, ne forme pas les employés correctement, ou mettre l'application de RV de côté et retomber sur l'ancienne façon de former. Les coûts associés sont élevés dans tous les cas", déclare l'expert en formation intelligente.

distinction

Pour résoudre ce problème, BlueTea a mis au point un logiciel de RV (VirtualStudio®), qui fait avancer le transfert du logiciel à l'utilisateur final dans le processus de développement. La base est toujours constituée du monde et des actifs que le programmeur construit. Il programme également toutes les interactions possibles des différents éléments.

"La mise à jour rapide et à moindre coût d'un logiciel peut se faire en le configurant au lieu de le programmer"

"Ensuite, le travail du programmeur se termine et le logiciel va à l'utilisateur, qui construit ensuite lui-même ses scénarios. Il n'est plus nécessaire de programmer, mais seulement de configurer. Ce faisant, vous devez indiquer les connexions entre les différents composants au moyen de fonctions logiques, telles que 'si ceci se produit, alors cela doit se produire'", explique Dullens.

chacun son métier

Comme l'utilisateur configure désormais lui-même ses scénarios, la communication intensive avec le programmeur concernant ce composant n'est plus nécessaire. L'utilisateur n'est pas un programmeur pour autant, et vice versa. Il n'est pas non plus nécessaire d'élaborer à l'avance tous les scénarios d'entraînement possibles en détail. Dans la pratique, ce n'est pas possible, car l'utilisation du logiciel va également donner lieu à de nouvelles idées et à l'envie de faire les choses différemment. Faire progresser la connaissance. Au cours des sessions de formation, l'instructeur peut découvrir, par exemple, qu'il est préférable de réaliser les activités dans une chronologie différente. Il peut aussi découvrir qu'il est nécessaire d'intégrer une commande supplémentaire, car un grand nombre d'utilisateurs oublient une certaine action.

Samenwerking tussen de ontwikkelaar (DEV) en de gebruiker (OPS). Waar de gebruiker dit zelf kan, past hij de software zelfstandig aan
Coopération entre le développeur (DEV) et l'utilisateur (OPS). Lorsque l'utilisateur est en mesure de le faire, il adapte lui-même le logiciel

Mais d'autres évolutions peuvent également conduire à la nécessité d'adapter les scénarios. Les nouvelles législations et réglementations, par exemple. L'arrivée sur le marché d'un nouveau lubrifiant ou une avancée dans le domaine de la sécurité. Il est également possible de modifier légèrement la situation, comme cela se produit dans le monde réel. Les séances d'entraînement que les gens doivent répéter ne sont donc plus prévisibles et exigent toujours une concentration maximale. Par exemple, un véhicule peut être garé ailleurs, rendant certains points inaccessibles et obligeant le mécanicien à effectuer d'autres actions avant de pouvoir commencer. Ou un opérateur peut avoir laissé une machine en marche, ce qui la rend très chaude. Le technicien de maintenance doit alors décider s'il doit attendre, ou éventuellement effectuer une autre tâche en premier afin d'utiliser le temps de manière efficace.

Gamification

Pour transférer les connaissances, VirtualStudio® utilise la 'gamification'. En bref, l'environnement d'apprentissage ressemble à un jeu informatique dans lequel l'utilisateur doit accomplir certaines tâches. S'il le fait bien, il peut passer à un niveau supérieur. Si l'utilisateur fait une erreur, le logiciel présente à nouveau le problème. Souvent d'une manière différente, pour que cela reste amusant et stimulant.

Dullens: "Vous pouvez, bien sûr, varier à l'infini dans la façon dont vous appliquez l'élément de jeu. Quoi qu'il en soit, l'expérience nous a appris que les joueurs sont extrêmement motivés pour atteindre le niveau suivant et finalement atteindre le niveau final, qui se traduit par un diplôme ou un certificat.'

"Les joueurs sont extrêmement motivés pour atteindre le niveau supérieur"

Enfin, la gamification et le fait que l'utilisateur puisse construire ses propres scénarios permettent d'adapter le matériel d'apprentissage à une personne spécifique. En fonction de leurs connaissances préalables, de leur niveau d'éducation, du travail envisagé ou de leur parcours, par exemple, ils reçoivent des connaissances et des informations spécifiques.

"Cela offre des possibilités infinies. Vous pouvez anticiper les mécaniciens qui sont envoyés chez un client à l'étranger en configurant un instrument de mesure pour qu'il ne mesure pas dans nos unités, mais dans les unités anglaises, par exemple. Les personnes qui possèdent déjà des connaissances spécifiques peuvent sauter des modules ou les parcourir à un rythme plus rapide. Enfin, le logiciel garde la trace des résultats, de sorte qu'à tout moment, il est possible de savoir comment un employé spécifique se comporte à un moment donné et surtout: où il a encore besoin d'aide supplémentaire."

Le programmeur "fabrique" le monde et les ressources, l'utilisateur écrit et configure les scénarios.
Le programmeur 'fabrique' le monde et les ressources, l'utilisateur écrit et configure les scénarios.

Développements

Avec les premières applications, BlueTea n'est qu'au début d'une période au cours de laquelle le programme basé sur le cloud sera développé. Par exemple, il deviendra possible de jouer à un jeu avec plusieurs personnes, au lieu de le faire individuellement. Cela permettra également d'entraîner la coopération et la communication.

"Je voudrais conclure en soulignant que toutes les applications ne sont pas adaptées à la RV. Vous constatez que certaines entreprises insistent pour utiliser la RV, ce qui conduit finalement à une application qui représente une lourde charge pour le département informatique, mais dont l'effet est en réalité faible. D'autres activités, en revanche, ne peuvent être exercées que par la RV. Par exemple, apprendre la préparation d'une salle d'opération dans un hôpital. De nombreux aspects jouent un rôle à cet égard, mais la formation en situation réelle est limitée par le taux d'occupation des salles d'opération. La RV offre donc une réelle valeur ajoutée dans ce domaine", déclare M. Dullens.

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Industrial maintenance 

Industrial maintenance utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.